Profession de Foi

Profession de Foi

" Nous, nous croyons et nous avons reconnu que tu es le Saint de Dieu " Profession de Foi par Pierre dans l'évangile de Jean, chapitre 6, 69-70. - La profession de foi est proposée au cours d' une messe, aux enfants baptisés quand ils étaient petits et qui ont fait leur première communion. A 12 ans, ils sont capables de confesser leur foi, à haute voix, en présence de leur camarades et de leurs familles. La profession de foi n'est pas un sacrement , mais une étape vers une foi plus personnelle. L'enfant réaffirme son statut de chrétien et renouvelle les engagements de son baptême pris à sa place par ses parents, parrain et marraine. La profession de foi est aussi une fête familiale, un rite de passage vers l'adolescence.

Histoire

Le concile de Nicée (325)

20 mai L’Empereur Constantin convoque le tout premier concile œcuménique à Nicée, dans le but d’établir l’unité de l’Église en Orient comme en Occident. Il espère ainsi mettre fin au conflit causé par l’arianisme, qui nie la nature divine du Christ. Au terme de plusieurs mois de discussions, cette doctrine sera condamnée. En effet, le Fils de Dieu sera considéré comme "consubstantiel" - autrement dit de nature semblable – au Père. Ainsi, les évêques adopteront le Symbole de Nicée, profession de foi chrétienne, et définiront la date précise du jour de Pâques. Dans cette même voie, l’empereur Théodose Ier promulguera plus tard l’édit de Thessalonique, qui sera suivi par le concile de Constantinople, en 381. Le christianisme occupe donc une place de plus en plus importante au sein de l’Empire, lequel intervient également pour en fixer les caractéristiques.

Credo : symbole des Apôtres

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ; qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ; le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d'où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l'Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen

Sens et origine de la profession de foi

Aspect religieux et aspect social

La profession de foi n'est pas un sacrement, mais un temps fort qui permet aux jeunes de réfléchir sur leur foi et une célébration qui compte pour les parents. Pour certains jeunes, c' est une étape importante dans leur itinéraire vers la confirmation. Elle est une célébration au cours de laquelle des enfants renouvellent en leur nom propre l'engagement pris pour eux par leurs parents à leur baptême.

C'est en même temps une fête familiale, un rite social d'accès à la responsabilité personnelle, un rite de passage de l'enfance à l'adolescence.

Tout en étant un temps fort au point de vue religieux, la profession de foi est pour la majorité des jeunes leur dernier acte religieux avant leur mariage à l'église, c'est la fin de leur pratique dominicale en même temps que la fin du catéchisme. Cependant au moment de leur préparation au mariage on constate le plus souvent que la foi les a profondément marqués.

Quelle est l'origine de cette cérémonie ?

Histoire de la première communion

Jusqu’au XIIe siècle, un enfant communiait dès qu’il était baptisé. C’est encore la pratique des Églises orientales. On humecte de vin consacré les lèvres du nouveau baptisé. En 1215 le concile de Latran IV décide que la première communion aura lieu entre 12 et 14 ans. Jusqu’à la fin du XVIe, elle n’était marquée par aucune cérémonie particulière. A partir du XVIIème siècle, sous l'influence notamment de saint Vincent de Paul, la première communion a pris en France la forme d’une cérémonie solennelle à la fin du catéchisme. Puis elle est devenue au XIXe siècle un rite de passage de l’enfance à l’âge adulte. - Lors ce que le pape Pie X en 1910 demanda qu’on admette à l’eucharistie les enfants dès «l'âge de raison» vers 7 ans, on appela cette première communion «communion privée» et on continua à célébrer la «communion solennelle» vers 12-13 ans couronnement de l’enfance et du catéchisme.

Dans les années 1950, la communion solennelle devient une profession de foi en lien avec la profession de foi baptismale de la vigile pascale. L'aube remplace les tenues antérieures. L'aube avec la croix et le cierge symbolisent l'aspect baptismal de la communion solennelle.

Pourquoi la profession de foi ?

Lorsqu'un adulte demande officiellement, devant la communauté chrétienne, à être baptisé, le prêtre lui demande: " Que demandez-vous à l'Église de Dieu? " et le futur baptisé ne répond pas: " le baptême " mais " la foi " car baptême et foi sont profondément liés. En effet, " si la foi reçoit du baptême sa perfection, le baptême se fonde sur la foi. [...] Comme on croit dans le Père et le Fils et le Saint Esprit, ainsi est-on baptisé dans le nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. " (S. Basile de Césarée, Traité du Saint Esprit).

Dans les premiers temps de l'Église, alors que seuls les adultes étaient baptisés, c'était l'acte de foi du baptisé lui-même (Crois-tu? - Je crois) qui était la seule formule liturgique du baptême. Aujourd'hui, les petits enfants, le jour de leur baptême, sont trop petits pour exprimer par eux-mêmes cette foi. C'est donc l'Église, par la bouche des parents et parrains, qui proclame en leur nom cette foi. Ceux-ci représentent l'Église locale et la communion universelle des saints et des fidèles. (Rituel du baptême des petits enfants).

Après plusieurs années de formation chrétienne, les adolescents sont devenus capables de professer eux-mêmes la foi de leur baptême. C'est ce qu'ils font solennellement, devant la communauté chrétienne rassemblée, le jour de la profession de foi.

Que signifie l'expression Profession de foi ?

La profession de foi a une triple signification:

  • Croire Dieu. J'affirme et je crois que ce qu'Il a révélé de Lui-même est vrai car Il est la vérité.

  • Croire à Dieu. J'affirme et je crois que tous les dogmes de foi sont vrais: Il est tout-puissant, Il est créateur, Il est sauveur...

  • Croire en Dieu. J'affirme et je crois que Dieu m'aime, que Jésus-Christ a livré sa vie pour moi et que je peux et dois mettre toute ma vie entre ses mains.

Comment professe-t-on sa foi qui est la foi de l'Église ?

Parce qu'il n'y a que " un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême " (Ép 4, 5), l'Église a écrit un texte de profession de foi pour qu'il soit à la fois le signe de reconnaissance et l'expression de la communion de tous les chrétiens du monde entre eux. Ce texte est " la règle de notre foi brièvement résumée pour instruire l'esprit sans charger la mémoire; elle s'exprime en peu de mots, mais on en retire beaucoup. " (S. Augustin, Sermon 213). Ce texte qui dit la foi de l'Église est d'une telle importance, " [qu'il] faut l'apprendre par cœur, et l'écrire, non pas sur des tablettes ou du papier, mais dans son cœur. " (S. Augustin, Sermon 212). C'est par ce texte, qui existe en deux versions, le symbole des apôtres et le symbole de Nicée-Constantinople, que les adolescents font leur profession de foi.

Préparation de la profession de foi

Quand se fait la profession de foi ?

Elle a lieu au terme d'un parcours de catéchèse dans le cadre de leur groupe d'aumônerie ou de collège. C'est une étape dans l'itinéraire qui conduit nombre de jeunes baptisés du baptême reçu petit enfant à la confirmation. C'est en général en classe de 6éme ou de 5éme que les aumôneries invitent les jeunes à faire cette démarche.

La retraite préparatoire

Pour se préparer à la célébration, les jeunes participent à une retraite de 2 ou 3 jours, souvent dans une maison religieuse ou un monastère. C'est un temps fort de rencontre, de réflexion et de prière. On propose aux jeunes différentes démarches : un approfondissement de la foi et une réflexion sur le sens des sacrements de baptême, de réconciliation et de l'eucharistie. Pendant la retraite, on participe à la messe et on est invité à recevoir le sacrement de pénitence. La retraite se termine par la rédaction d'un texte de profession de foi personnelle.- La participation à la retraite est essentielle car la profession de foi n'est pas seulement une cérémonie, mais un engagement personnel qui doit être préparé par la réflexion, par la prière et par une rupture avec la vie quotidienne.

Quel lien entre profession de foi et sacrements du Baptême, de l'Eucharistie et de la Confirmation ?

La profession de foi est intimement liée aux trois sacrements de l'initiation chrétienne:

  • La profession de foi est le moment de l'expression personnelle de la foi de son baptême.

  • La profession de foi est dite au cours de la célébration de l'Eucharistie dominicale en communion avec toute la communauté locale.

  • La profession de foi, premier témoignage personnel solennel de sa foi, ouvre vers la Confirmation qui accorde une force spéciale de l'Esprit Saint pour répandre et défendre la foi par la parole et par l'action en vrais témoins du Christ, pour confesser vaillamment le nom du Christ et pour ne jamais éprouver de la honte à l'égard de la Croix.

Quand fait-on sa profession de foi ?

La profession de foi se fait habituellement pour les adolescents lorsqu'ils sont en classe de 5ème.

La préparation à la profession de foi s'effectue au cours des séances de l'aumônerie. Si vous êtes en 6ème ou en 5ème, venez vous inscrire à l'aumônerie pour faire votre profession de foi ! Si vous êtes en 4ème, en 3ème ou au lycée, venez vous inscrire à l'aumônerie pour recevoir le sacrement de Confirmation !

Pourquoi recevoir le sacrement de Confirmation ?

D'abord, recevoir le sacrement de la Confirmation permet d'achever son initiation chrétienne puisque les trois sacrements de l'initiation forment une unité. Ensuite et surtout, recevoir ce sacrement, c'est recevoir un certain nombre des grâces divines tout particulièrement une force spéciale l'Esprit Saint et une union plus parfaite à l'Église.

Le sacrement de Confirmation perpétue, en quelque sorte, dans l'Église la grâce de la Pentecôte. Le jour de la Pentecôte, en effet, l'Esprit Saint descendit miraculeusement sur les apôtres, assemblés avec Marie, Mère de Jésus, et le groupe des disciples; ils furent remplis du Saint Esprit (Ac 2, 4) et, poussés par le souffle divin, ils annoncèrent les grandes œuvres de Dieu. Depuis ce temps, les apôtres, pour accomplir la volonté du Christ, communiquèrent aux nouveaux baptisés, par l'imposition des mains, le don de l'Esprit, qui porte à son achèvement la grâce du baptême (cf. Ac 8, 15-17; 19, 5s).

Comment reçoit-on le sacrement de Confirmation ?

Dès les premiers temps de l'Église, les apôtres transmettent le don de l'Esprit Saint par le geste de l'imposition des mains: " Pierre et Jean se mirent à leur imposer les mains, et ils recevaient l'Esprit Saint " (Ac 8, 17). L'imposition des mains est mentionnée de nombreuses fois dans la Bible. C'est un geste très ancien de bénédiction et de consécration qui signifie la prise de possession de l'âme par la puissance de Dieu et la plénitude de l'Esprit. Aujourd'hui encore, ce sont les évêques (successeurs des apôtres) qui transmettent le don de l'Esprit par l'imposition des mains.

En même temps qu'il impose la main, l'évêque fait sur le front de la personne qu'il confirme une onction de saint chrême. Le saint chrême est une huile parfumée consacrée par l'évêque pendant la semaine sainte qui est pénétrée de la force de l'Esprit Saint et qui est utilisé outre la Confirmation pour le Baptême, l'ordination de l'évêque et des prêtres et aussi pour la consécration des églises. Dans la Bible, l'huile est signe d'abondance (Dt 11, 14) et de joie (Ps 23, 5), elle purifie, elle est signe de guérison, puisqu'elle adoucit les contusions et les plaies (Is 1, 6; Lc 10, 34) et elle rend rayonnant de beauté, de santé et de force.

Qui reçoit le sacrement de Confirmation et quand ?

Les adultes qui sont baptisés adultes, pendant la nuit de Pâques, sont confirmés au cours de la même célébration. La préparation s'effectue au cours de leurs deux années de préparation au baptême.

Les adultes qui ont été baptisés enfants sont confirmés par l'archevêque le week-end de Pentecôte. La préparation s'effectue au cours des rencontres de l'école de la foi. Les adolescents sont confirmés lorsqu'ils sont en classe de 4ème ou de 3ème. Il n'est jamais trop tard pour demander ce sacrement.

http://www.prophecyfilm.com/french/
Livres et videos gratuits
FREE DVDs & VIDEOS
WATCH & DOWNLOAD ALL OUR DVDs & VIDEOS FOR FREE!